Historique

Sahel Vert 20 ans

Elle fut créée le 19 août 1991, par quelques professionnels des domaines de l’action sociale et de l’industrie ayant une solide expérience d’actions de solidarité en Afrique.

Les membres fondateurs viennent de diverses associations : « Trans-Afrique Opération », « Nouvelle Planète », « Entraide par les jeunes », l’association française des « Amis d’Albert Schweitzer ». Des actions de solidarité sont menées principalement à Sofara au Mali. L’association établit de réelles relations de confiance. Des groupes d’adolescents et jeunes adultes français et maliens participent à l’élaboration, la réalisation et l’évaluation des actions.

En 1998, la commune rurale du Fakala (proche du pays Dogon) au Mali, met à disposition de l’association, un terrain d’un hectare pour la construction du centre de séjours spécialisés « An Ka Ta N’Gnefe » – « Allons de l’avant » en Bambara. La capacité d’accueil initiale est de seize personnes.

En 2002, les Mines De Potasse d’Alsace mettent à disposition de l’association un ancien site industriel : « La dynamitière », sur le ban communal de Wittenheim au milieu des bois du Nonnenbruch. Ceci, suite à l’avis favorable des onze maires de la Communauté de Communes du Bassin Potassique, pour la création d’un pôle éducatif spécialisé. Ces deux implantations qui ont internationalisé et institutionnalisé l’association ont boosté vingt-et-un séjours de solidarité, auquels ont participé deux-cent seize personnes. Au sein du pôle éducatif spécialisé, de nombreuses actions multipartenariales de solidarité locale et internationale ont servi de support d’accompagnement éducatif et de mobilisation pour la construction de parcours d’insertion. Dans le cadre des champs de prévention, d’insertion sociale et de solidarité, les bénéficiaires sont issus des panels suivants : rupture avec la loi, processus de désaffiliation, volonté de (re)construire un parcours professionnel et/ou de formation ; cela touchant également leurs familles.

2003 : mise en place par le public d’un relais de la Banque Alimentaire. L’année suivante : implantation d’un pôle « Initiatives ». A « La dynamitière », les ateliers thématiques croissent autour de la notion de développement durable. A « An Ka Ta N’Gnefe », les actions de sensibilisation envers la jeunesse sofaroise s’amplifient mensuellement.

2006 : la ville de Wittenheim reconduit la convention pour le site du Centre de « La dynamitière ».

Les perspectives pour la décennie à venir confirment l’implication de l’association dans les champs de la prévention, de l’insertion sociale, de la solidarité et des arts et la culture, favorisant une dynamique de territoire et le lien social par et pour un public cible.

L’implication dans le champ des Arts et de la Culture ouvre un espace interculturel concernant les diversités de cultures nationales, générationnelles, sociales, professionnelles, philosophiques, religieuses, politiques, économiques, etc des personnes inscrites dans le Pôle Éducation et le Pôle Initiatives en faveur du lien social. …

L’association Sahel Vert en quelques dates …..

19 août 1991 : création de l’association Sahel Vert : Entraide par les jeunes – T.A.O. – Nouvelle Planète – Fondation Internationale A.SCHWEITZER ;

De 1991 à 1995 : des actions de solidarité internationale menées en coopération avec les Sofarois : savoir faire – volonté de rencontre ;

Dès 1995 Évaluation – constat : Les projets de solidarité sont à travers les actes techniques, supports et moyens de rencontre de l’Autre avant tout ;

De 1996 – 2000 : Construction du Centre An Ka Ta N’Gnefe à Sofara – Formation ETS – Sensibilisation aux publics vulnérables ;

De 2000 – 2001: Coproduire l’action de solidarité dans une dynamique intergénérationnelle et interculturelle pour et avec les publics cibles ;

…………. L’idée fait son chemin du Sud vers le Nord ………

En 2002 : Implantation de l’association à « La dynamitière » – création du Pôle Éducation volonté conjointe de la municipalité de Wittenheim, de l’Intercommunale et des Mines de Potasse d’Alsace ;

De 2002 à 2004 : Création du Relais de la Banque Alimentaire du Haut-Rhin;

En 2005 : Démarche de professionnalisation et d’institutionnalisation – DLA ;

En 2006 : Modification des statuts, inscrivant le projet associatif dans une dynamique de territoires intercommunales au Mali et en France par l’entraide des jeunes et moins jeunes pour « un vivre ensemble durable » Prévention – Insertion sociale – Solidarité – Arts et Culture ;

De 2007 – 2011 : Mise en œuvre du projet associatif dans le cadre du Pôle Éducation – Pôle Initiatives – Évaluation – Réajustement – Pérennisation.

12 mars 2011 : Création du Pôle Recherche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s