UNE ANNÉE 2020 SOUS LE SIGNE DES MOBILITÉS

Nous terminions l’année 2019 en nous réjouissant d’avoir pu amener, dans la dynamique du Pacte de Marrakech, le sujet des mobilités géographique, cognitive, sociale à la tribune de l’UNESCO, le 25 novembre dernier. Nous y avons vérifié que la rencontre entre les attentes de la société civile, les attentes des corps intermédiaires auxquels notre association appartient et celles des institutions (locales, nationales et internationales) peut se faire, que nous y participons , que notre voix peut porter et qu’elle est écoutée.

Quelques semaines après le début de la nouvelle année, nous nous trouvons face à une situation inattendue et inédite, celle provoquée par le COVID 19. Si les mesures de protection contre ce virus sont de règle et nos déplacements géographiques limités par le confinement, il nous faut investir de manière plus soutenue le champ des mobilités cognitives et sociales. Nous pouvons partager des pratiques et des savoir-faire, en Afrique et en Europe, en matière de sensibilisation et de prévention.

Forts de nos expériences respectives, nous appliquons, dans nos quatre centres, les gestes-barrière :

  • Se laver les mains régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Se saluer, ne pas se serrer la main et éviter les embrassades.
  • Se confiner et limiter ses déplacements.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s